Plan d’action 2019 du chapitre malien de l’Internet Society

1. Introduction

Pour mieux cadrer les différentes activités de la communauté, il est très important d’établir en début d’année un plan d’action. Afin de participer activement à la campagne d’ISOC monde. A cet effet, les activités des chapitres doivent être en concordance avec celles d’ISOC. Cela leur permet de prendre part au développement de l’internet au niveau local et mondial. Ainsi chacun aura apporté sa pierre à la construction de l’édifice Internet.

2. Vision 2019 de l’ISOC Monde

La vision 2019 de l’Internet Society 2019 est bâtie autour de quatre (4) axes stratégiques à savoir :

  1. Connecter le monde ;
  2. Renforcer la confiance ;
  3. Améliorer la sécurité technique,
  4. Façonner l’avenir de l’Internet.

Ces quatre axes stratégiques constituent les piliers sur lesquels sont orientées les différentes actions d’ISOC monde.

ISOC entend concrétiser cette vision quadridimensionnelle en favorisant une approche collaborative avec une communauté solidement renforcée ; ce qui permettra de porter la voix très haut dans un environnement internet de confiance.

3. Plan d’action 2019 de l’ISOC Mali

En 2019, ISOC Mali ne restera pas en marge de la campagne raison pour laquelle son plan d’action est conçu et bâti autour de la même vision.

Cette année notre chapitre ISOC Mali envisage plusieurs activités dans le domaine de la Gouvernance de l’Internet allant de la sensibilisation à la formation des acteurs. En adoptant une approche collaborative, nous contribuerons à la multiplication des viewing hub IETF, solliciterons les organismes et instances de gestion de l’Internet au niveau mondial tels que l’ICANN par rapport à certaines activités relevant de leurs compétences.

Plusieurs autres actions sont à envisager dans le cadre du renforcement de notre communauté. A cet effet, ISOC Mali s’investira dans le renforcement de ses membres en vue de les engager plus car nous sommes convaincus que la mobilisation des membres de la communauté Internet du Mali aoyour des problématiques cruciaux permettra d’engager des actions concrètes à l’endroit des autorités, des opérateurs télécoms etc., pour lutter contre la fracture numérique, la censure de l’Internet ou bien des services Internet etc.

D’autre part afin de porter plus haut sa voix, le chapitre malien de l’internet Society accentuera la communication à travers ses canaux de communication conventionnels. A cet effet il met dans le bac la finalisation de la refonte de son site Web isoc.ml. Une campagne médiatique sera organisée sur les réseaux sociaux autour des différentes activités que le chapitre organisera.

Le chapitre organisera des communications sur les ondes des radios privées de la place et même sur des chaines de télévision nationales. Cela permet de consolider la communication et la sensibilisation de proximité. Notre étude 2018 : « l’état des lieux de l’Internet au Mali et perspective pour le futur » nous a révélé que 98,5% de l’échantillon ne sont pas membres de l’ISOC Mali donc nous sommes très peu connus sur le terrain et du coup de gros efforts restent à faire.